Alternateur Voiture

Alternateur Voiture

Sur une voiture, l’alimentation des circuits d’allumage, de démarrage et d’éclairage est réalisée par un générateur de courant. Cet appareil peut être une pile, une magnéto, une batterie d’accumulateurs, une dynamo ou un alternateur fournissant du courant alternatif. L’adoption du démarreur sur les automobiles a généralisé la batterie. Cette dernière ne pouvant être rechargée qu’avec un courant continu, il a fallu, durant cinquante ans, recourir à la dynamo. L’alternateur, construit déjà depuis le siècle dernier pour des usages industriels, ne pouvait être utilisé que sur les motos. Les difficultés d’application de l’alternateur à l’automobile provenaient de la faible fiabilité des redresseurs à oxyde de cuivre, puis à oxyde de sélénium, utilisés pour transformer le courant alternatif en courant continu. Dans les années soixante, l’apparition de nouveaux appareils électriques montre les limites de la dynamo. Il suffit de considérer la diffusion des doubles phares, la puissance majorée des moteurs d’essuieglaces (vitesse de fonctionnement accrue ; plus grande surface balayée ; rayon de courbure du parebrise ; autant d’éléments demandant un effort plus grand du moteur électrique), les ventilateurs, climatiseurs, appareils radio, lecteurs de cassette, lève-vitres électriques et tous les accessoires habituellement proposés aujourd’hui en option. On a majoré la puissance de la dynamo jusqu’au maximum de 400 watts. Au-delà, les collecteurs à lamelles ne permettent plus le passage du courant. La puissance fournie augmente avec le poids de l’appareil, et son encombrement et sa complexité deviennent considérables. La dynamo ne fournit du courant que pour un régime de rotation d’environ 1500 tr/mn, ce qui n’est pas compatible avec les arrêts fréquents d’une circulation urbaine.

 

alternateur voiture

 

Production de courant dans le véhicule

Une alimentation en courant électrique performante et fiable est nécessaire pour alimenter l’équipement électrique du véhicule, comme le démarreur, l’allumage, l’injection, l’éclairage, l’électronique de sécurité, le chauffage, etc. Lorsque le moteur est à l’arrêt, la batterie fournit le courant électrique nécessaire. Lorsqu’il tourne, c’est l’alternateur, également appelé générateur triphasé, qui prend le relais et fournit l’énergie électrique requise

 

Les alternateurs produisent un courant, le courant alternatif.
Les exigences imposées à un alternateur sont très variées.
Un alternateur doit remplir les exigences suivantes :
•Tous les consommateurs raccordés doivent être alimentés en courant continu.
•La batterie doit également pouvoir être rechargée rapidement à tout moment, même pour les utilisateurs connectés en permanence.
•La tension de l’alternateur doit être la plus constante possible durant tout le régime du moteur.
•L’alternateur doit résister aux influences extérieures, comme les vibrations, les températures élevées, l’humidité et la pollution.
•faible encombrement et poids léger.
•plus grande durée de vie et faible niveau de bruit.


Tester alternateur

Pour tester l’ alternateur, il suffit de mettre le moteur en route, retirez les cables ayant servi au démarrage, puis
déconnecter une des deux cosses de la batterie.
Si le moteur cale, c’ est que l’ alternateur est hs, sinon, c’ est la batterie. Pour changer la batterie pas de problème particulier, sauf si c’ est un véhicule récent, le fait de déconnecter la batterie remet à zéro l’ électronique et il faut parfois disposer de la  » valise  » constructeur pour réinitialiser.

Share Button

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *